Ne nous contentons pas uniquement de sauver l’héritage de notre pays

Soutenons Ă©galement son futur

Rejoignez-nous

Les startups sont des moteurs de l’innovation, et des contributeurs importants en termes de création d’emplois. Elles jouent un rôle crucial pour chaque pays soucieux d’assurer son bien-être économique futur, particulièrement dans des périodes compliquées comme c’est le cas actuellement. C’est la raison pour laquelle l’écosystème des startups belges unit ses forces et demande aux ministres fédéraux et régionaux de soutenir les startups et scaleups belges via des garanties d’Etat.

La crise du Coronavirus frappe notre économie et notre marché du travail de plein fouet. La vitesse d’exécution et les capacités d’adaptation, caractéristiques des startups et scaleups de manière générale, seront des éléments indispensables pour gérer la situation actuelle, et rebondir au mieux. Ces dernières semaines, l’écosystème des startups belge a démontré sa volonté de prendre ses responsabilités, en développant notamment de nombreuses solutions dans le domaine du COVID-19 (Bingli, DNAlytics, Robovision, Savics, Andaman7, UgenTec…) ou encore via la plateforme StartupsXCovid19, où plus de 150 startups ont unit leurs forces.

Cependant, nos startups et scaleups doivent faire face à un challenge supplémentaire qui menace leur existence : un problème urgent de liquidité. C’est pour répondre à cette menace que l’écosystème a besoin que les gouvernements, aussi bien au niveau fédéral que régional, soutiennent les startups et scaleups via la mise en place des garanties d’Etat.

Les problèmes de liquidités auxquels l’écosystème des startups doit faire face aujourd’hui sont dû à l’aversion au risque, l’incertitude et la peur liés au COVID-19. Dès lors, la majorité des startups et scaleups voient leurs clients faire marche arrière, les nouveaux contrats reportés ainsi que les investisseurs lever fortement le pied. Plus de la moitié des startups ayant un runway d’environ 6 mois, les problèmes de liquidité impacteront très prochainement la compétitivité de nos startups et scaleups, actives dans un environnement mondialisé en constante évolution et pourrait mener à une dissolution quasi-totale de l’écosystème startup belge.


Notre proposition

Lorsqu’une startup/scaleup parvient à sécuriser 25% de ses besoins financiers, nous demandons au gouvernement de compléter la différence en offrant des garanties de prêts cautionnés par le gouvernement pour les 75% restants.

Cela permettrait aux startups et scaleups de rapidement répondre à leur problème de liquidité. En exigeant que des investisseurs reconnus s’engagent à hauteur de 25%, le gouvernement dispose d’une preuve solide de la viabilité de la startup et devrait être capable de fournir la garantie pour les 75% restant en quelques jours.

L’écosystème des startups belges apprécie les efforts qui sont déjà faits, tels que les 250 millions d’euros débloqués par le gouvernement flamand pour fournir des prêts subordonnés aux startups flamandes. Nous encourageons les gouvernements wallon et bruxellois de prendre des mesures allant dans ce sens pour leurs startups également. Il est évident que ce genre de mesures, couplées à notre proposition, auront un effet positif sur la compétitivité de notre écosystème.

La France et l’Allemagne ont déjà montré l’exemple en mettant en place des initiatives fortes. Les Pays-Bas prennent des mesures allant dans la même direction. L’écosystème des startups/scaleups belges demande donc aux ministres fédéraux et régionaux de prendre le pas, et de soutenir nos startups et scaleups via des garanties d’Etat.

Assurons le futur de notre économie, de notre bien-être et de notre prospérité tous ensemble.

Cette demande est une initiative de 1027 startups :